Archives pour la catégorie série valise

partir, se voir de l’extérieur, revenir autre.

À la confess’

A Selfe Accuser

Your mistris, that you follow whores,

[ still taxeth you:

‘Tis strange that she should thus confesse it,

[ though’it be true.

John Donne
A Selfe Accuser
Source:
Donne, John. « Epigrams. » Poems of John Donne. Vol II.
E. K. Chambers, Editor. London: Lawrence & Bullen, 1896.
Public Domain
L’original est disponible à WikiSource.

À la confess’

Ta maîtresse t’accus’ de

[ courir les chaudasses :

Par cette confession,

[ parmi elles se classe.

Licence Creative Commons CC-BY-NC-SA
« À la confess’ » de Laurent QUIQUEREZ, Instant d’après John Donne est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA 4.0. En savoir plus sur les nombreux droits et les quelques devoirs.

2012-2013 – Villeurbanne, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de note)
Loading...


"Kinky Ancestors" by Motor-Head via Flickr CC-BY-NC-SA
CC by-nc-sa.eu « Kinky Ancestors » by Motor-Head
via Flickr

Fichier texte éditable: TbD
Fichier PDF: TbD

Cet article est le numéro 2 de 8 articles dans la serie Alentours poétiques

Safety Card – Instructions de Sécurité

Pour parer à toutes les éventualités d’un passionnant voyage, merci d’imprimer (et découper) la carte des instructions de sécurité et de l’offrir gracieusement autour de vous :

Savety_card_v4_recto_petit Savety_card_v4_verso_petit

« Mesdames et messieurs, c’est le capitaine Laurent qui vous parle.
Tout l’équipage vous souhaite la bienvenue à bord.
Nous vous prions de bien lire les consignes de sécurité et nous vous souhaitons un agréable voyage.
Merci de voyager avec Aeroflotte Kabyle Airlines.
Décollage imminent. »

« Ladies and gentlemen, captain Laurent speaking.
Welcome on board.
Please read carefully the safety instructions.
Thank you for flying with Aeroflotte Kabyle Airlines.
Crew members wish you a pleasant fly.
Immediate take off. »

Noter cet « Alentour poétique » : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Réalisé pour la Voisinade du CCO et du Toï Toï 2014 à Villeurbanne.
Un grand merci à leurs équipes pour l’accueil et l’organisation.

Comme à la maison

Je n’avais pas un radis (Au logis)
et prenais le métro, (Au logis)
quand je t’ai vue, fillette, (Au logis)
tu allais au musée. (Au logis)

Je t’en ai détourné (Au logis)
par la promesse d’un thé (et) (Au logis)
des photos de mon Nikon, (Au logis)
je t’ai dit « viens on file ». (Au logis)

En fait, tu prends un kir ; (Au logis)
tu trouves les photos « top » (Au logis)
contrairement aux macaques (Au logis)
de mon petit microcosme. (Au logis)

Je ne sais quel phénomène – (Au logis)
le choix de la musique ? – (Au logis)
fait que l’amour agit (Au logis)
et que nos cœurs chavirent. (Au logis)

J’avais peur que tu freines (Au logis)
l’avancée de mes pattes (Au logis)
glissées sous tes habits, (Au logis)
sur ta peau douce et mate. (Au logis)

Tu me dis par litote (Au logis)
que t’apprécies la méthode : (Au logis)
tu me juges spécialiste (Au logis)
de ce genre de lexique. (Au logis)

Ton dos cambré, arqué, (Au logis)
et tes fesses aussi (Au logis)
me donnent d’autres idées : (Au logis)
t’adosser au lambris(Au logis)

« Comme à la maison » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les (nombreux) droits et les (quelques) devoirs.

1992-2008 – Lille-Courbevoie-Villeurbanne, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)
Loading...

"Leadville, Colorado" by Larry Lamsa via Flickr CC-BY
CC-BY « Leadville, Colorado » by Larry Lamsa via Flickr

Fichier texte éditable : Poesie_CommeALaMaison_LQ_txt.odt
Fichier PDF : Poesie_CommeALaMaison_LQ_Megrim.pdf

Aeroflotte

Ce poème fait l’objet d’un « Alentour poétique » graphique en forme de Safety Card.

De ma kabyle
de pilota-
-ge je me sens l’ota-
-ge malhabile,
car ses cieux bleus
me font planer
impossible
de décrocher.

Quand je survo-
-lle le relief
et que je vo-
-le de ce fief
des paysa-
-ges envoûtants
j’ai de l’ora-
-ge dans le sang.

J’effleure des nues
que j’avais vues
saturées d’eau.
J’ai un sursaut :
un coup de foudre
vient de sourdre.
Touché en vol
mon cœur s’affole.

Je perds le contrô-
-le de mes mains,
soudain je frô-
-le, c’est un dessin,
des côtes, des monts
fous de beauté ;
L’appareil mon-
-te mais va piquer.

Je veux maîtriser
cette chute d’airain,
mais c’est le choc
dans l’eau salée !
J’assemble des blocs
pour ne pas couler
et pour voguer
calme et serein.

Et les rondins
de mon radeau
avancent enfin
dans les rouleaux ;
Rouleaux, embruns,
vagues fluides,
houle rapide
pour pied marin.

On nous retrou-
-vera demain,
épuisés, saouls,
mourant de faim ;
mais répétant
« Nous sommes envi-
-és que l’accident
nous ait ravis »

« Aeroflotte » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les (nombreux) droits et les (quelques) devoirs.

1994-2006 – Nanterre-Courbevoie, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 vote(s), moyenne: 4,33 sur 5)
Loading...

"Béjaïa" by lazhar via Flickr CC-BY-NC-ND
CC-BY-NC-ND
« Béjaïa » by Elazhar via Flickr

Fichier texte éditable : Poesie_Aeroflotte_LQ_txt.odt
Fichier PDF : Poesie_Aeroflotte_LQ_Megrim.pdf

Tombé au champ de ruines (Fall of a wall)

Fall of a wall

Under an undermin’d, and

[ shot-bruis’d wall

A too-bold Captaine perish’d by

[ the fall,

Whose brave misfortune,

[ happiest men envi’d,

That had a towne for tombe, his

[ bones to hide.

John Donne
Fall of a wall
Source:
Donne, John. « Epigrams. » Poems of John Donne. Vol II.
E. K. Chambers, Editor. London: Lawrence & Bullen, 1896.
Public Domain
L’original est disponible à WikiSource.

Tombé au champ de ruines

Au pied d’un mur, par

[ le canon meurtri,

Un brave soldat pérît

[ en écrabouille.

Sa ruine fût, que

[ survivants envient,

Une ville rebâtie en

[ stèle pour sa dépouille.

Licence Creative Commons CC-BY-NC-SA
« Tombé au champ de ruines » de Laurent QUIQUEREZ, Instant d’après John Donne est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les droits et les devoirs.

2012-2013 – Villeurbanne, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...


"Wall of Black Birds" by StephenMitchell via Flickr CC-BY-NC-ND
CC by-sa.eu « Wall of Black Birds » by StephenMitchell via Flickr

Fichier texte éditable: Poesie_Donne_TombeChampRuines_LQ_txt.odt
Fichier PDF: Poesie_Donne_TombeChampRuines_LQ_Megrim.pdf

présenté au Grand prix poésie RATP 2014 2014,
pour avoir des lecteurs, enfin!
… mais Caramba! Encore raté …

Divin compte romain

Cet article est le numéro de 3 articles dans la serie Oulipo
Il,
II va,
II Ira
IVre demain,
Voir bien des romains
VIvre et y boire à l’en-

VI Ici ce vin fin ser-
VI. IIs sont attablés et prol-
IXes, devisant avec grand sérieu-
X sur le temps qui file tout doux vers les cieux.

Licence Creative Commons
« Divin compte romain » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les droits et les devoirs.

2013 – Villeurbanne, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de note)
Loading...

"Vino Rosso, tre" by qwz via Flickr CC-BY-NC-SA
CC by-nc-sa.eu
« Vino Rosso, tre » by qwz via Flickr

Fichier texte éditable: Poesie_DivinCompteRomain_txt_LQ.odt
Fichier PDF: Poesie_DivinCompteRomain_LQ.pdf