Archives du mot-clé grief

Des parts (2)

Cet article est le numéro 2 de 4 articles dans la serie Des parts

Tu pars sœur, et sans moi
restant seul-e et sans voix.

à D.A.C.
Villeurbanne 2013

Licence Creative Commons CC-BY-NC-SA
« Des parts (soeur) » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les droits et les devoirs.

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

"Melancholia pt2" by Daniele Zedda via Flickr CC-BYLicence Creative Commons CC-BY « Melancholia pt2 » by Daniele Zedda via Flickr

Fichier texte éditable: TbD
Fichier PDF: TbD

Des parts (1)

Cet article est le numéro 1 de 4 articles dans la serie Des parts

Tu pars fils, avant moi,
Brise un fil, fils de soi.

à G.S.
Villeurbanne 2013

Licence Creative Commons
« Des parts (fils) » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les droits et les devoirs.

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

 'in grief"""' by focus2capture via Flickr CC-BY-NC-SALicence Creative Commons CC-BY-NC-ND ‘in grief » » »‘ by focus2capture via Flickr

Fichier texte éditable: TbD
Fichier PDF: TbD

Si la peine peut t’affecter

XLIV

If grief for grief can touch thee,
If answering woe for woe,
If any ruth can melt thee,
Come to me now!

I cannot be more lonely,
More drear I cannot be!
My worn heart throbs so wildly
‘Twill break for thee.

And when the world despises,
When Heaven repels my prayer,
Will not mine angel comfort?
Mine idol hear?

Yes, by the tears I’ve poured,
By all my hours of pain,
O I shall surely win thee,
Beloved, again.

May 18, 1840.
Emily Brontë
If grief for grief can touch thee
PRIVATELY PRINTED POEMS
Public Domain
L’original est disponible à WikiSource (work in progress).

Si la peine peut t’affecter

Si la peine peut t’affecter (et)
Si deuil te met en émoi,
Si pitié peut te toucher,
Viens donc à moi !

Ne puis me sentir plus nu-e
Ni ressasser beaucoup plus!
En chamade mon cœur bât (à)
Rompre pour toi.

Le monde me méprise, je doute,
ma prière bannie du ciel,
Pourquoi ange ne me console ?
Précieuse écoute…

Par les larmes pour toi versées,
Par mes peines comptées en

[ heures,

Puis-je conquérir ton cœur,
Encore aimé-e ?

Licence Creative Commons
« Si la peine peut t’affecter » de Laurent QUIQUEREZ d’après Emily Brontë est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les droits et les devoirs.

2012-2013 – Villeurbanne, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

"Lament" by Hannah Nino via Flickr CC BY-NC-ND
Creative Commons CC-BY-NC-ND
« Lament » by Hannah Nino via Flickr

Fichier texte éditable: Poesie_Bronte_SiLaPeine_LQ_txt.odt
Fichier PDF: Poesie_Bronte_SiLaPeine_LQ_Megrim.pdf