Archives du mot-clé loft

Comme à la maison

Je n’avais pas un radis (Au logis)
et prenais le métro, (Au logis)
quand je t’ai vue, fillette, (Au logis)
tu allais au musée. (Au logis)

Je t’en ai détourné (Au logis)
par la promesse d’un thé (et) (Au logis)
des photos de mon Nikon, (Au logis)
je t’ai dit « viens on file ». (Au logis)

En fait, tu prends un kir ; (Au logis)
tu trouves les photos « top » (Au logis)
contrairement aux macaques (Au logis)
de mon petit microcosme. (Au logis)

Je ne sais quel phénomène – (Au logis)
le choix de la musique ? – (Au logis)
fait que l’amour agit (Au logis)
et que nos cœurs chavirent. (Au logis)

J’avais peur que tu freines (Au logis)
l’avancée de mes pattes (Au logis)
glissées sous tes habits, (Au logis)
sur ta peau douce et mate. (Au logis)

Tu me dis par litote (Au logis)
que t’apprécies la méthode : (Au logis)
tu me juges spécialiste (Au logis)
de ce genre de lexique. (Au logis)

Ton dos cambré, arqué, (Au logis)
et tes fesses aussi (Au logis)
me donnent d’autres idées : (Au logis)
t’adosser au lambris(Au logis)

« Comme à la maison » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les (nombreux) droits et les (quelques) devoirs.

1992-2008 – Lille-Courbevoie-Villeurbanne, France

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)
Loading...

"Leadville, Colorado" by Larry Lamsa via Flickr CC-BY
CC-BY « Leadville, Colorado » by Larry Lamsa via Flickr

Fichier texte éditable : Poesie_CommeALaMaison_LQ_txt.odt
Fichier PDF : Poesie_CommeALaMaison_LQ_Megrim.pdf

Le Corps Beau et le Regard

Maître Corps Beau, sur du papier glacé,
montrait à tout mec son ouvrage.
Maître regard, par les formes, alléché,
était formaté par l’image:
« Oh putain… Monsieur du Corps Beau,
que vous êtes joli, que vous me semblez beau.
Sans mentir, si votre babillage
se rapporte au contenu de ces pages,
vous êtes la plus belle des hôtes de ce Loft. »
A ces mots, le Corps Beau se prend pour Lara Croft.
Et pour montrer sa belle voix,
elle l’ouvre et tombe sec:
« Non mais allô, quoi! ».
Un grand buzz s’en saisit, qui dit:
« Monsieur le Corps Beau,
Apprenez que cette rumeur
se crée aux dépens de vos corps trop factices.
Une telle leçon vaut bien ce battage, sans doute »
Le Corps Beau, soit disant esthéti-
-que, jura, mais un peu tard,
de fuir le bistouri.

Licence Creative Commons
« Le corps beau et le regard » de Laurent QUIQUEREZ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA. En savoir plus sur les droits et les devoirs.

2013 – Villeurbanne, France
D’après Jean de la Fontaine (lui-même d’après Esope).

Noter cette poésie : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Ce texte a été primé au concours de poésies 2013 de l’Archipel des Mots, Gex, France.

"La Performance - TOUS A LA PHOTO - Foire de Nice" by REMY SAGLIER via Flickr CC-BY-NC-SA


CC by-nc-sa.eu
« La Performance – TOUS A LA PHOTO – Foire de Nice » by REMY SAGLIER via Flickr

Fichier texte éditable: Poesie_LeCorpsBeauEt LeRegard.odt
Fichier PDF: Poesie_LeCorpsBeauEt LeRegard.pdf